Actualités et promotions

Revenez voir ici régulièrement pour profiter de nos actions et produits de saisons !

La saison des grillades est lancée !

La saison des grillades est lancée !

Dès maintenant, vous pouvez commander une caissette de grillade préparées par notre artisan boucher !

En savoir plus...

Faisons connaissance avec les porcs ibériques de Mont-Lucelle

Porcs ibériques en Ajoie, une vidéo de l'hebdomadaire Agri.

Au fin fond du Jura, à Mont-Lucelle, Joan Studer et sa femme Joana élèvent des porcs ibériques. Ces derniers restent 18 mois en plein air, sur les pâturages de la ferme, nourris d’herbe et de céréales produites quasi uniquement sur l’exploitation. Labellisée Bourgeon, la production de «Pata Jura» est principalement écoulée en vente directe.

Si les spécialités de Joan vous intéressent, n'hésitez pas à nous contacter par e-mail !

En savoir plus...
PLUSIEURS PRODUCTEURS S'APPRÊTENT À LANCER UN ABONNEMENT ANNUEL DE VIANDE FRAÎCHE DE BŒUF, AVEC LIV

PLUSIEURS PRODUCTEURS S'APPRÊTENT À LANCER UN ABONNEMENT ANNUEL DE VIANDE FRAÎCHE DE BŒUF, AVEC LIV

Voir le lien
LA VENTE DIRECTE DE VIANDE NE FERAIT PAS D’OMBRE AUX BOUCHERS

LA VENTE DIRECTE DE VIANDE NE FERAIT PAS D’OMBRE AUX BOUCHERS

Les éleveurs concurrencent-ils les bouchers ? C’est la question posée par Yves Gigon à la tribune du Parlement jurassien mercredi matin. Le député PDC a évoqué le récent regroupement d’agriculteurs qui se sont constitués en société pour faire de la vente directe de viande. Il s’agit du projet « Saveurs de nos pâturages ». L’élu a demandé si le canton apporte une aide à la création de telles sociétés, s’il encourage la collaboration avec les bouchers et si ces éleveurs sont soumis aux mêmes prescriptions sanitaires.

Michel Probst, ministre en charge de l’Economie, a précisé comment le projet va s’articuler. L’abattage et le conditionnement se feront à Moutier en respectant les règles sanitaires. Selon le ministre, cette vente directe n’a pas pour but de concurrencer les étals des bouchers qui présentent des marchandises plus variées. Michel Probst a par ailleurs indiqué que la FRI, Fondation Rurale Interjurassienne, a prodigué des conseils au lancement du projet, mais les agriculteurs assument l’entier des risques financiers. Enfin, la FRI a pris des contacts avec l’association des bouchers pour un renforcement des collaborations afin de soutenir la vente de viande locale.

Voir le lien
Bœuf local livré à domicile

Bœuf local livré à domicile

Les producteurs des "Saveurs de nos pâturages" présentent leurs produits, aujourd'hui disponibles en abonnement annuel

De la viande locale livrée à domicile tous les 15 jours. La nouvelle entreprise « Les Saveurs de nos pâturages » a présenté un nouveau concept vendredi. Il s’agit d’un abonnement (agriculture contractuelle de proximité) de trois paquets de viande de bœuf fraîche livrés à domicile et adaptée au nombre de personnes su foyer. Ce projet permet de recréer le lien entre producteur et consommateur et a reçu le soutien de la Fondation rurale interjurassienne.

Voir le lien